Sex, drug and flowers

Par Sia

Vendredi après-midi mon Nhomme et moi avons expédié BB 1 et BB 2 pour prendre la route pour Amsterdam !

Le ciel était avec nous ce week-end car le soleil nous a suivi pendant ces 2 jours de flâneries.

C’était une première pour moi. Nous avons passé un très chouette moment et nos pieds s’en souviendront. Fleurs, canaux, coffeeshops, sex-shops, vélos, souvenirs kitchissimes, musées, spectacles de rue, fromage…

Voici un aperçu de notre balade en amoureux…

Tout était presque réuni pour un moment parfait, excepté le Quartier Rouge. Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas, il tient sa célébrité à ce qu’il présente des prostituées en vitrine, aguichant le badaud pour des relations tarifées. La prostitution est un exercice terrible (si j’ose dire) mais comme on le dit souvent, c’est également le plus vieux métier du monde. J’ai déjà du mal à accepter l’idée de voir des animaux de compagnies qu’on présente derrière des vitrines dans les magasins pour les vendre aux passants alors imaginez ce que des femmes et des transsexuels derrières des vitrines peuvent provoquer chez moi. La nausée, comme dirait Sartre ! Une belle et grosse gerbouille !

Le Quartier Rouge est le plus vieux quartier d’Amsterdam et il semble que les mentalités n’aient effectivement pas beaucoup évoluées dans ces ruelles. Présenter des femmes comme des produits de consommation me semble assez primitif… Sauf pour Dove et ses copains qui jugent nécessaire de mettre une femme à oilpé pour vendre des gels douches au cas où leurs clients seraient trop idiots et se laveraient habillés…

Bref vous l’aurez compris, j’ai adoré Amsterdam et détesté le Quartier Rouge dont vous n’aurez ici aucune photo !

Publicités

De la Haute Déco

Par Sia

Nous avons l’habitude de voir les grands couturiers proposer des collections pour le prêt-à-porter comme cela arrive souvent chez H&M par exemple mais il arrive également que ces collaborations se fassent dans la déco intérieure.

C’est tout à fait cohérent quand on sait qu’il y a une saisonnalité dans les tendances déco comme en haute couture.

Lire la suite

London calling

union-jack

Par Lila

Comme je vous le racontais ici, alors que les vacances de la Toussaint étaient déjà bien entamées, j’ai subitement eu envie de partir prendre l’air quelques jours. La reprise a été assez speed, probablement parce que Troizounette a fait sa première rentrée en maternelle… Quoi qu’il en soit, j’ai le sentiment qu’entre les fournitures scolaires, les réunions de rentrée, les activités périsco, le boulot, les loisirs et les projets perso, je n’ai quasiment pas vu le jour en septembre/octobre. Du coup, j’avais vraiment envie de souffler un peu avant d’attaquer la dernière ligne droite vers la fin de l’année et son cortège (certes agréable mais tellement chargé) de sapin, décoration, liste de cadeaux, repas de fêtes…

Lire la suite

Miroir : barbier ou osier ?

 

 

Par Lila

Si vous êtes un tant soit peu intéressé par l’univers de l’habitat en général et de la décoration en particulier (sinon on est en droit de se demander comment donc avez-vous atterri ici ?), vous n’êtes pas sans savoir que le miroir est l’un des articles les plus tendances du moment.

Lire la suite

Sélection déco, une terrasse kinfolk

Par Lila

Aujourd’hui, petit zoom sur l’un des derniers styles débarqués sur la décosphère, et qui a le vent en poupe : le kinfolk… Au-delà d’être une façon d’aménager son intérieur c’est avant tout un art de vivre. Le kinfolk symbolise à lui seul le retour aux vraies valeurs, à une certaine forme de simplicité et aux racines. C’est un attachement particulier à la famille, avec l’idée de (re)prendre le temps de profiter des siens. Mais c’est également la volonté de consommer moins et mieux : up cycling/récup, DIY, repas simple, sain, bio et/ou locavore… (oui, oui, tout ça à la fois !). Bref, il s’agit d’une tendance qui va bien au-delà du mobilier et des accessoires.

Lire la suite