De l’importance du détail

chaise-baumann

Par Sia

On dit que la mode suis un cycle, cependant les tendances changent…

Nous avons toutes, ou en grande partie, crâné devant les copines quand maman venait d’acheter la combinaison salle à manger/chaises/buffet dans les années 90. Dans ma famille c’était Tata Funky (qu’on appelait aussi Madame est servie) qui avait investi toutes ses économies dans une « sublime » salle à manger/buffet vert pastel. Vous vous souvenez ? Ces meubles en mélaminé… Autant vous dire qu’elle a lourdé l’intégrale il y a bien longtemps pour se jeter sur un ensemble en wengé bien massif et bien tendance dans les années 2000.

Dieu merci elle n’a pas succombé à la mouvance déco asiatique, Buddha et compagnie.

Ohhh, je vous vois lever les yeux au ciel et pouffer que celles qui aiment la déco ont aussi aimé le total look lotus, Ying/Yang, toussa toussa !

N’y voyez aucune méprise, ce qui piquait l’œil, à mon sens, c’est cette cohérence un brin monotone. Le total look tue le look.

Voilà pourquoi on retrouve aujourd’hui dans les intérieurs, des éléments vintage et contemporains, des tapis marocains incontournables dans une déco scandinave, une lightbox à côté d’un miroir en rotin… L’aire du dépareillé a sonné.

C’est donc le moment de montrer vos chaussettes, Punky Brewster de la déco, car les détails ont toute leur importance.

S’il y a des éléments qu’on aime dépareiller, les chaises tiennent la première place (sans jeu de mot). Je suis moi-même une grande adepte. Je vous ai déjà présenté Micheline il y a quelques mois et voici ses cousines, panel non exhaustif de ce que nous avons à la maison. Le problème c’est que nous ne sommes que 4, ce qui ne justifiera donc pas mes prochains achats.

Version 2

Bon, vous noterez un petit penchant pour les années 50 et pour le travail de Pierre Guariche, entre autre.

Certaines chaises vintage ont un style de toute façon très actuel alors n’hésitez pas à mélanger les époques.

Voici quelques inspirations qui ne vous ferons plus hésiter :

Vous pouvez les retrouver ici / ici / ici et .

Et si vous n’êtes pas à l’aise avec cela, certains ont trouvé la solution : des chaises dépareillées dans des tons ou couleurs similaires ! Jolie parade !

A retrouver ici et

Même traitement pour les petits avec des assises aux design parfois même plus funky qu’aujourd’hui, je pense notamment à la chaise tube Mullca 300 de Jacques Hitier (créée en 1949 !) ou encore à la bistrot de Baumann. Alors comme pour les grands, variez les plaisirs. Voici un panel de ce que nous proposons sur ORNICAR pour vous inspirer ou dégoter la perle.

 

A retrouver sur ORNICAR

Vous l’aurez compris, bahut, table, console, chaises, sont traités à la même enseigne. La chaise n’est plus un détail mais un élément de design. Et c’est Charles qui l’a dit ! Rien que ça !

The details are not the details. They make the design.
Charles Eames
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s