J’ai les yeux qui piquent

Par Sia

Oui je suis un peu comme mon amie Del qui, si elle n’a pas ses 24 heures de sommeil, cligne de l’œil toute la journée.

Tout ça pour vous dire qu’hier soir je n’étais pas collée devant esprits criminels… encore que…

J’étais au vernissage d’ Une autre histoire de cancer au Point Éphémère, sur le quai Valmy à Paris dans le 10e. Et figurez-vous que tout le monde ne portait pas de perruque ! Et oui, en Octobre, de belles initiatives nous rappellent que nous sommes (ou serons) tous concernés par le cancer, directement ou pas. Triste me direz-vous ! Et bien cette soirée ne l’était surtout pas.

Je me suis même fait des copines qui, bercées par le DJ, faisaient la queue pour une dédicace de la belle Lili Sohn. Lili dit à qui veut l’entendre qu’elle a un super pouvoir et vous verrez que ce ne sont pas des cracks. Elle oublie cependant de dire qu’elle a aussi une particularité, elle a plus de dents que tout le monde, du coup elle a une banane de folie collée au visage !

Et pourtant…

Lili a été diagnostiquée d’un cancer du sein en 2014, à 29 ans. Elle raconte les étapes de cette histoire dans les trois tomes de La guerre des tétons (éditions Michel Lafon). On la retrouve également érigeant fièrement le poing sur la photo de Julia Marois, exposée près de celles de ses co-aventurières, comme j’aime à les appeler.

Une belle brochette de super héroïnes : les Avengers n’ont qu’à bien se tenir !

Elles fixent deux objectifs : celui de Julia Marois mais aussi et surtout, gagner le combat qui leur est imposé. Et pour ce faire, il faut rester dans la vie. Voilà ce qu’illustre cette exposition. Une autre histoire. Une histoire colorée, acidulée, rose. Un rose pétant, fuchsia, pas celui de Barbie, quoique… Finalement on ne s’est jamais demandé pourquoi elle n’a ni aréole, ni mamelon… Qui sait, peut-être que la blonde longiligne a aussi une histoire piquante à nous raconter !

Mais en attendant qu’elle nous délivre son secret, j’en ai un pour vous : même si, comme le dit Lili, #lecancercapueducul, son super pourvoir c’est de transformer le caca en paillettes ! C’est dire !

Je vous invite donc à aller voir l’expo, à échanger, à soutenir la recherche et surtout surtout vous toucher les boobs !

Retrouvez Une autre histoire de Cancer sur Facebook pour plus d’informations.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s