Le Vietnam en famille – partie 1

 

Ho Chi Min Ville OK

Par Lila

Vous le savez peut-être, si vous êtes passé par ici ces 15 derniers jours où si vous me suivez sur Instagram : nous avons eu la chance, en ce mois d’avril, de faire un fabuleux voyage en famille, au Vietnam. 

Le premier tri des centaines de photos effectué, je me suis dit qu’il serait chouette de partager avec vous quelques souvenirs. Voici donc, pour commencer, la première étape de notre balade asiatique : Hô Chi Minh Ville.

Je ne vous ferais pas ici une liste des do et don’t, car ce qui nous a particulièrement séduit ne plaira pas forcément à d’autres. Les sensations et ressentis au cours d’un voyage sont très personnels et assez subjectifs… Je vous présenterai donc simplement notre découverte de la ville en 3 impressions. On décolle  ?

La ville qui ne dort jamais

La première impression en arrivant dans l’ancienne Saïgon, c’est waouh ! C’est une mégalopole vibrante, vivante, grouillante même, en perpétuelle évolution, en perpétuelle effervescence… 

Circulation

Le marché Ben Thanh

Temple

La pagode de l’empereur de jade

A noter qu’Hô Chi Minh Ville n’a rien à envier aux grandes villes occidentales en termes d’activité nocturne. Ici, salle de sport, salon de message ou restaurant sont fréquemment ouverts 24/24 et 7/7 (s’il vous prenait l’envie de vous faire masser les pieds sur les coups de 4 heures du mat).

HCMV nuit

Au première étage de la tour, une salle de sport (avec vue sur rue) dans laquelle les Vietnamiens pédalent jusqu’à une heure très tardive

A droite, la rue Bui Vien dans le quartier des routards

J’avais, par ailleurs, lu dans les guides que les vietnamiens se lèvent très tôt, c’est vrai… Mais un certain nombre se couche aussi très tard. A 5h30, vous croiserez donc, encore et toujours, du monde dans les rues, les lève-tôts au départ pour le boulot croisant les fêtards qui sortent tout juste du karaoké.

Marché alimentaire, encens et le palais de l’hôtel de ville

La ville de tous les contraires

La deuxième chose qui nous a clairement dépaysé, c’est le grand écart permanent entre plusieurs mondes. Le Vietnam « à l’ancienne », avec ces habitants en tenues traditionnelles, chapeau conique sur la tête et déambulant en vélo avec 50 kilos de légumes sur le porte bagage,  côtoie la modernité de la Tour Bitexco, toute de verre et d’acier. Sur le trottoir de la boutique Cartier, un petit stand façon « bouiboui » propose 2 bouteilles d’eau et 3 noix de coco. Le smart phone prend place au coeur de la pagode et justement, à chaque coin de rue, on a le choix entre dinh, temple, mosquée ou encore église.

L’église catholique de Huyen Sy et la pagode de l’empereur de jade

Et que dire de l’urbanisme ! Les monuments d’architecture coloniale du district 1 (la poste centrale, l’opéra…) cohabitent avec les bâtiments d’inspiration chinoise. Et vous verrez aussi les affiches de propagande jouxtant les publicités en 4×3 avec le footballeur Ronaldo, vantant les mérites de je ne sais plus quel produit. Bref, Hô Chi Minh Ville est un lieu qui oscille entre tradition et modernité, pour le plus grand bonheur des yeux des touristes.

La Bitexco Financial Tower et le palais de la réunification

Pagode3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s