Une maison kinfolk en Australie

Par Lila

Avec Instagram, Pinterest, Facebook et les blogs plus ou moins spécialisés, les inspirations déco sont à portée de tous et toutes. Même les gros marchands (j’entends par là Maisons du Monde ou la Redoute Intérieurs -par exemple) se mettent à nous abreuver de carnets de tendances et autres jolies mises en scène, plutôt bien foutus d’ailleurs (et dont je possèdent certaines pièces, je l’avoue facilement). Plus d’excuse donc (en théorie), pour ne pas avoir un intérieur digne d’un magazine de décoration… Sauf que cette déferlante de belles images, de prises de vues savamment étudiées me donnent parfois le tournis. Difficile de résister à la vague du pastel, du boho, du scandinave, du vintage, du géométrique, du boho géométrique pastel et du scandinave jungle vintage. Difficile donc, aussi, de rester complètement fidèle à ses envies, ses goûts (et son porte-monnaie) et de ne pas succomber vite et facilement aux derniers accessoires en vue (que celle qui n’a pas désiré très fort sa light box ou son cactus en pot me jette le premier vase origami).

Tous ces photos de jolis intérieurs ont chez moi un second effet kisscool : l’impression de vivre, disons, dans un chantier permanent. Lorsque je prends un peu de recul, je sais bien que dans ces jolies maisons, le grand rangement a été effectué avant les prises de vues, et c’est légitime. Sauf que le nez dans le quotidien, il m’arrive parfois de maudire les jouets pas du tout déco-compatibles (rose, en plastique, qui clignotent) qui jonchent mon salon… La plupart du temps, je me contente de mon intérieur, voire je m’en satisfait, en mode : « j’ai 3 enfants en bas âge, je ne suis pas une dingue du rangement, de vrais gens habitent ici, bref, le bordel, c’est la vie »… Mais parfois, j’ai une bonne crise d’organisationite aigüe (qui ne dure jamais longtemps vu l’ampleur de la tache) et j’aimerais vivre, ne serait-ce que 24 heure, dans une maison témoin…

C’est pour cette raison que je voulais partager aujourd’hui un intérieur déniché sur apartment therapy (si vous nous suivez sur Facebook, vous avez d’ailleurs probablement dû voir quelques photos passer). C’est la maison de Rebecca Williams, une jeune Australienne, créatrice de Naughty Shorts et styliste chez Sugarshack Styling Co. Cette endroit est, selon moi, le reflet de ce à quoi ressemble une maison dans laquelle on mange, on dort, on s’amuse, bref, on vit. Ce n’est pas forcément en tous points ce qui me correspond en termes de décoration, mais j’adhère complément avec l’esprit du lieu, qui, s’affranchit plutôt bien de la mode, tout en restant paradoxalement dans la lignée de ce qui se fait en termes de tendances. Bref, un joyeux mélange de maison de bord de mer et de cabinet de curiosité… Un lieu hors du temps où se côtoie vintage, kinfolk, boho…

En outre, je trouve que ce qui fait la richesse du lieu réside davantage dans les accessoires (papier peint, tapis, souvenirs de voyages et bibelots) que dans les meubles « de style ». Et il est assez aisé de s’inspirer de quelques pièces pour donner un supplément d’âme à son intérieur. J’ai donc sélectionné pour vous quelques éléments de la maison de Beckie que vous pourrez shopper facilement (un simple clic sur l’image pour être redirigé).  Alors, vous me suivez ?

On commence avec la grande pièce à vivre qui fait à la fois office de salon, de cuisine et de salle à manger.

Déco salon

Shopping : 

                Bocal vintage      Marche pied Ikea        Lanterne étoile Veilleuse ananas

On poursuit avec l’espace cuisine, entre 50 et 70 ‘s…

Cuisine vintage

Shopping :

Papier peint vintage vert  Sac à provision paille   Assiette vintage fleurs Grille pain mint  Planche à découper

Un petit coin détente boho/gipsy…

Déco boho

Shopping : 

                       dame-jeanne-vintage Lampadaire cuivre grand-panier-en-osier-marocain

Et on termine cette visite par la chambre…

Chambre boucherouite

Shopping :

          Tissage muralCommode Ikea    Tapis boucherouite

Si vous voulez plus d’informations sur la propriétaire des lieux, ou voir d’autres photos, rendez-vous sur Apartment Therapy, j’espère que la balade vous a plût !

Publicités

2 réflexions sur “Une maison kinfolk en Australie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s