Je lis du joli

photo-2

Par Lila

« Le temps du conte ça compte » a t-on pu beaucoup voir sur les réseaux sociaux l’année dernière. Et à la maison, c’est très vrai.

C’est un rituel que nous avons mis en place dès que Monsieur Preum’s a été en âge de tenir assis… et que nous perpétuons  chaque soir (ou presque). Je les laisse libre de sélectionner leur lecture… Et immanquablement, Monsieur Preum’s reprendra scrupuleusement le livre qu’on a interrompu la veille, à l’endroit exact ou nous nous sommes arrêtés. Miss Deuz’ choisira, elle, un nouveau recueil, chaque soir, si bien que nous ne pouvons jamais lire un conte du début à la fin. Et Troizounette sélectionnera au choix, Tchoupi a une petite soeur (parce qu’elle adore le moment où il se bouche le nez devant une couche sale) ou attrapera, au pif, tout ce qui ressemble de prêt ou de loin à un bouquin : album de coloriage, cahier d’école des ainés, catalogue Ikéa, Kamasutra illustré

Ici, il n’y a pas de livre conseillé ou banni, tant qu’ils ont accès à la lecture, je les laisse (quasi) seuls juges. Le guide des Pokémon, une sorte d’encyclopédie décrivant les spécificités et évolutions de chaque bestiole, fut l’un de nos classiques durant quelques semaines (et je suis devenu incollable sur les Pokémon de la région de Kalos, ça peut servir). Mais parfois, j’essaie de leur suggérer autre chose.

Parce que Oui Oui, Charlottes aux fraises et Spiderman sont nos amis, mais qu’on peut aussi proposer des alternatives qui plaisent à la fois aux petits et aux parents, voici une petite sélection de livres pour enfants, testée et approuvée par Monsieur Preum’s (8 ans), Miss Deuz (6 ans), Troizounette (2,5 ans) et/ou moi-même.

Pour se faire peur (ou pas justement)

Va-t’en, Grand Monstre Vert de Ed Emberley aux éditions Kaléidoscope (l’Ecole des Loisirs).

Monster  Monster2

Ici, l’enfant découvre qu’il peut à sa guise, faire apparaitre ou disparaitre le monstre, par la seule force de son imagination. (Notre exemplaire est un peu fatigué car, pour faire fuir le monstre, nous n’hésitons pas à le frapper et le malmener un peu !)

GRRR ! Jean Maubille, aux éditions Pastel (l’Ecole des Loisirs).

GRR  GRRR 2

Le mouton, le cochon, le lapin et les autres potes de la ferme se déguisent en loup. A chaque page, on soulève leur masque et on se rassure, ce n’est qu’une petite chèvre inoffensive… Mais on sait bien que le grand méchant finira par arriver.

Pour participer

Un Livre, Hervé Tullet aux éditions Bayard Jeunesse

Unlivre1 Unlivre2

Un joli album « interactif » qu’il faut secouer, pencher, retourner, tapoter pour voir les pastilles colorées s’animer. Très sympa pour les petits.

Moutch, Antonin Louchard, aux Editions Giboulées (Gallimard Jeunesse)

Moutch1  Moutch2

Sans conteste LE coup de coeur de toute la famille. Les mésaventures d’un petit cochon, qui, les mains prises, ne peut sonner à la porte de son ami et demande à l’enfant de le faire. Crises de rire à tous les coups (encore aujourd’hui, même mon plus grand se bidonne).

Pour la poésie

Raymond rêve, Anne Crausaz, aux éditions MeMo.

Raymond  Raymond2

Un livre aux illustrations absolument superbes, qui raconte l’histoire d’un escargot qui se rêve animal, fruit ou encore chewing-gum. Le graphisme et les couleurs vous embarqueront forcément.

Les Mystères de la Lune, Florence Guiraud, aux éditions de la Martinière Jeunesse.

Lune1 Lune2

Ici, c’est la poésie de l’histoire et la douceur du texte qui, je crois, retiennent notre attention. La jolie aventure de 5 compères qui se demandent pourquoi la lune change de forme chaque soir et qui décident d’aller voir ça de plus près.

Pour grandir

Range ta chambre, Xavier Salomo, aux éditions Seuil Jeunesse

range1  photo

De l’art du rangement ou du bordel dérangement… ou comment un petit bonhomme se laisse complètement déborder par l’ampleur de la tache (du vécu) !

Qu’est-ce que je m’ennuie, Christine Naumann-Villemin / François Soutif, aux éditions Kaléidoscopes (l’Ecole des Loisirs).

Ennui1   Ennui2

Celui-ci, nous l’avons emprunté très récemment à la bibliothèque. On y découvre via des illustrations assez contrastées, un petit bonhomme boudeur et désoeuvré, qui, à force de tourner en rond sans lever le nez de son ennui, passe à côté de plein de merveilles. A la première lecture, les enfants l’ont compris au premier degré : « Mais maman, ma poupée ne peut pas se mettre à vivre ! Mais maman, un poisson rouge, ça ne sort pas de son bocal ! ». On re tente ce soir (avec l’idée sous jascente que certaines bricoles du quotidien peuvent s’avérer être de véritables petits miracles).

Voici donc pour notre première sélection… Le choix a été difficile et ORNICAR a encore de chouettes bouquins dans sa bibliothèque. Alors, si cela vous a plu, n’hésitez-pas à nous le dire, on récidivera avec grand plaisir !!!

Publicités

4 réflexions sur “Je lis du joli

  1. Bonjour les filles!
    Je découvre, une fois n’est pas coutume, un article sympa qui me donne envie d’échanger avec vous :). Les livres mis en avant sont top, mention spéciale pour  » Moutch « que je ne connaissais pas et vais m’empresser d’acheter et « range ta chambre » parce que c’est franchement d’actualité chez nous : la chambre de mon bébé d’amour = Tchernobyl 😅. Bises!

    J'aime

    • Héhé, ravie que ça te plaise. Tu nous diras ce que tu penses de Moutch ? Ici, clairement, on adore ! Quant à Range ta chambre, pour être honnête, il n’a absolument rien changé au comportement façon « tornade blanche » de Miss Deuz, qui te retourne une pièce en moins de 5 minutes chrono. Mais au moins, on se sent moins seul… Merci d’être là ! Bonne soirée.
      Sia.

      J'aime

  2. Et bien pour moi ça sera une mention spéciale pour « Va t-en grand monstre vert » que je connais car acheté pour le fils d’une amie qui racontait chaque soir à sa moman qu’il y avait un monstre dans sa chambre !!! Elle a adoré !!!!

    J'aime

    • Hey, salut Miigole… Oui, celui-ci est vraiment top je trouve pour calmer les peurs des petiots. Ah, s’il suffisait de dire  »Va t-en… patron(ne) pénible, vendeur(se) hautain(e), serveur(euse) insistant(e)… » pour en être débarré dans la vie d’adulte, on serait bien hein 😉
      Des bises.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s