DIY coquillages et crustacées

DIY vacances

Par Lila

 Si vous faites partis des derniers courageux, encore fidèles au poste mais néanmoins la tête déjà en vacances… Si vous êtes encore les doigts de pieds en éventail et que vous avez, par conséquent, quelques minutes pour nous lire… Ou si vous n’avez pas la chances de partir pour de  lointains horizons cet été… Bref, où que vous soyez, voici quelques bonnes raisons de mettre vos mains en activité et votre cerveau sur off…

Quand on est équipé d’enfants en bas-âge, qu’il faut bien occuper entre deux baignades et trois glaces… Quand on a décidé d’effectuer une retraite « spirituelle » au fin fond de la campagne (alors qu’on va d’habitude se « ressourcer » à Ibiza) et que, forcément, on tourne (un peu) en rond. Quand on a opté pour des vacances en tribu et que ce joyeux bordel s’avère être plus fatiguant que prévu… Qu’est ce qu’on fait ? Et bien on va glaner ce que la nature nous offre. Et l’on se fait plaisir avec quelques bricolages de vacances, qui fleurent bon le farniente, la plage ou la forêt, et qui pourtant ne seront pas ridicules à la rentrée, fièrement exposés dans le salon (comme les derniers vestiges d’un joli moment de repos ensoleillé désormais derrière nous).

Vous êtes à Etretat ou à Palavas-les-Flots

Avec 2/3 galets, quelques Poscas ou un peu de peinture, on peut faire des merveilles. On a tous vu de jolies réalisations de galets peints sur Pinterest, néanmoins on ne résiste pas au plaisir de vous les remontrer :

Sources : ici / ici / iciici / ici

Vous êtes en République Dominicaine ou en Corse

Certes, on oubliera les fioles de sables colorés étiquetées du nom de la plage concernée. Mais ici encore, on peut trouver de chouettes inspirations à base de sable (blanc ou pas d’ailleurs) :

Sources : iciici / ici

Vous êtes en Bretagne ou dans le sud du Portugal

Dans l’imaginaire de beaucoup, et dans le mien en particulier, l’association des mots « décoration » et « coquillage » me fait irrémédiablement penser aux figurines kitsch, composées de multitude de petites coquilles… Vous savez, ces souvenirs en forme de chouettes ou de chats qu’on ramenait (très fiers) de colo pour offrir à maman… Désormais, on oublie cette vision d’horreur avec ça :

Sources : ici / ici / ici / ici

Vous êtes en forêt de Rambouillet ou dans les Landes

Le bois flotté a fait son come-back dans nos intérieurs depuis un moment déjà… il évoque à lui tout seul la mouvance récup/up cycling, les matières brutes dont on aime parsemer nos intérieurs et un petit esprit nature/vacances… Et pour ceux qui ne partent pas, les inspirations ci-dessous sont tout à fait réalisables avec du bois classique récupéré dans un square du 18 e !

Sources : ici / ici  / ici  / ici / ici

Alors, quels trésors allez-vous ramasser cet été ?

Mamie fait de la résistance

12-Badass-Granda

Par Sia

Si nous sommes de la même génération et que vous êtes, comme moi, une adepte de déco vintage, vous devez tout de même être perplexe à l’annonce de nouvelles tendances…

C’est ainsi que j’ai un froncé les sourcils quand j’ai entendu parlé pour la première fois du retour du macramé (et du tricot… et de la broderie… et du tissage… et du crochet… et des napperons… BREF).

Évidemment j’ai pensé aux bracelets brésiliens (toujours d’actualité d’ailleurs !) mais également aux gilets de mamie, aux sacs à main des 80′, aux suspensions pour pots de fleurs, aux ceintures agrémentées de coquillages…

Et puis en ouvrant mon placard, je me suis souvenu que j’avais un gilet très très sympa en macramé, que j’aime bien porter avec du jean, sans penser l’ombre d’un instant à celui de mamie !

En définitive je dirais que j’ai toujours le même a priori tout à fait paradoxal :

Je suis une adepte inconditionnelle des pièces d’antan, retro ou vintage (appelez-les comme vous voulez) mais quand je pense aux 80′ je me revois avec mes lunettes et mes tee-shirt Waïkiki et je suis prise entre nostalgie et bonheur de laisser (loinnnn) derrière moi un temps aujourd’hui révolu.

En y regardant de plus près, et bien que j’aime l’accumulation en déco, je pense que c’est l’association des lunettes ET du Waïkiki qui me fait tiquer. Parce qu’en définitive, si je l’avais encore sous la main, je le mettrais bien volontiers ce tee-shirt. Aujourd’hui je porte des lentilles !!!

La mode est donc intemporel (CQFD) et cet aperçu des tendances macramé le confirme.

Sources :  ici/ ici/ici/ ici/ ici

Je promets d’être moins sceptique à l’avenir ! Je suis pour le retour du tamagotchi (en même temps vu le succès de Pokémon Go je passerai pour une vieille conservatrice en étant contre… donc je m’adapte !) et tout autre bizarrerie d’antan. Cependant, pas sûre que je vois d’un bon oeil la revanche du wengé, des éventails XXL accrochés au dessus du lit (malgré la tendance Wall Hanging) ou du style asiat’.

Enfin… je dis cela maintenant😉

Dans ma valise

valise-perroquet-paradise-rjbstone-1_340x340

Par Lila

Si je devais me définir en un mot ou deux, je pense que je vous dirais que je suis une bordélique organisée… Et pour la préparation des vacances, je ne fais pas d’exception. Si vous avez lu ici l’article de Sia sur les Coolmimile, vous savez peut-être que c’est aussi reposant qu’éreintant de toujours s’y prendre au dernier moment.

Ici, les réservations d’août ne sont toujours pas bookées et la date de départ n’est pas réellement fixée… on est large. Vous vous demandez donc peut-être, du coup, comment je peux me qualifier d’organisée (même à 50 %) ? Et bien, c’est simple… Je peux reporter jusqu’au dernier moment l’organisation des vacances, mais quand je m’y mettrai, j’y serai à 200 % et, même si je dois ne pas en dormir pendant 3 nuits… tout sera opérationnel et même « aux petits oignons » pour le jour du départ -parce que contrairement à Sia qui gère mieux que moi sa « coolmimile » attitude, je peux me pourrir 3 jours de congés si j’ai oublié le Doliprane des loulous.

Lire la suite

Chaleur…

Par Sia

L’été sera chaud… et la rentrée aussi !

N’y voyez rien de déplacé nous parlons simplement déco !

En effet la rentrée promet d’être accueillante et chaleureuse.

Le retour au bercail sera cocooning :

Tea party entre amis, cheminée en fond, pillows en accumulation, bref, l’envie de se lover dans les bras de son amoureux(se) dès septembre, et ce, même si la météo reste clémente.

Lire la suite

DIY : le carnet de voyage pour enfant

DIY carnet voyage

Par Lila

Juillet est enfin arrivé, et avec lui la perspective des vacances. Afin d’occuper les loulous et de les aider à se tricoter de jolis souvenirs, nous allons repartir sur le principe du carnet de voyage que nous avons inauguré aux dernières vacances scolaires. Au mois d’avril dernier, nous avons eu la chance de partir au Vietnam. Juste avant les vacances scolaires, les maîtresses respectives de Mister Preum’s et Miss Deuz nous avaient demandé de rapporter plein de photos (et de penser à envoyer une petite carte postale, oups !). Je trouve l’idée de partager ses souvenirs et expériences avec la classe vraiment enrichissante. Du coup, plutôt que de laisser les loulous débarquer en cours avec une centaine de clichés, pas forcément parlants, je me suis dis qu’un petit carnet de voyage serait une bien meilleure idée. L’objectif était de sélectionner une poignée de photos (aux choix des enfants) et d’y joindre impressions, petits dessins voire quelques informations sur le pays (en fonction de ce qui est compréhensible pour leur âge).

Lire la suite